Skip to main content

racisme

racisme
Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.

Submitted by Aggregateur IFTBQP on

LES SAUVAGEONS

Pour trouver un emploi, chose qui ne va pas de soi, j’étais prête à faire n’importe quoi, ne fut-ce que pour garantir à mes enfants un toit ; j’ai du renoncer à ma vie de bohémienne, à ma vocation d’écrivaine pour devenir gardienne… gardienne de prison… je veille au grain comme disent mes gamins… je leur sers aussi de femme de ménage, c’est dans mon cahier des charges d’entretenir leurs cellules, de nettoyer les cages.